la marchande des 4 saisons
Cart 0
 

Printemps 2019

Dora Maar

 
 
 
 
Atelier1.JPG
 
 

uNE NOUVELLE SAISON

Une exposition consacrée à une Dora Maar inconnue.

Une Dora Maar qui vécut recluse après sa séparation avec Picasso

Pour se consacrer à l’art, Dieu et la Provence.

Autour de la mobylette de l’artiste, prêt exceptionnel de la Dora Maar House, sont proposées à l’acquisition une série inédite de 20 dessins de paysage par Dora Maar, 5 photographies de la maison de Dora Maar par Jérôme de Staël, une création exclusive de Sonia pedrazzini, les toutes nouvelles oeuvres d’Emmanuelle Roule et une photographie d’André villers.

à arles chez la marchande des 4 saisons du 20 mars au 24 juin 2019.

 
Vaste Horizon.jpg

jérôme de staël

Il a utilisé son appareil une dernière fois, lorsque l’opportunité de pénétrer, enfin, chez Dora Maar se présenta. Il était aussi le mieux placé : Dora Maar vient de décéder et la maison n’est pas encore en vente. Il occupe le château nommé Le Castellet, que son père Nicolas acquit en 1953, à quelques centaines de mètres de la maison de Dora Maar…

Si 5 sont présentées à Arles, c’est une sélection de 10 photographies qui vous est disponible en parallèle de l’exposition.

 

une maison d’hôtes

la marchande des 4 saisons ouvre sa maison d’hôtes, à Arles toujours. Elle est nommée, elle aussi, VASTE HORIZON et voulue pour être autant un lieu de repos qu’un lieu d’art. Les murs des chambres et des parties communes sont le prétexte aux expositions d’œuvres et de mobilier, pour le plaisir des yeux et l’évasion, vers un autre et un vaste horizon.

 
 
 
 
 
 

LA mission de la marchande des 4 saisons

Des objets rares, ultra séduisants, de la nuit des temps à l’aube première.

 
 
 
 
 
 
IMG-0762.jpg