la marchande des 4 saisons
Cart 0

hiver 18-19

affiche_copyright elena simon_pour la marchande des 4 saisons_.jpg

Cette saison

 

Du 6 octobre 2018 au 2 mars 2019, pour la première fois exposés, les dessins d’Elena Simon donnent le ton : des corps amoncelés dans une union érotique ou la violence d’un combat, se perdant immanquablement dans le noir profond l’encre de Chine… Des icônes et des jeunes designers viennent compléter la palette : les lampes noire et blanche Concreto Totem de la toute jeune designer marseillaise Nikita Garrido, le fauteuil Djinn d’Olivier Mourgue et la chauffeuse 1500 d’Etienne-Henri Martin retapissées de Kvadrat noir. Cette radicalité noir et blanc s’accompagne de pointes de rose avec une pièce rare et magistrale d’Ettore Sottsass, une décoration murale datant de 1985, qui a inspiré Axel Chay du studio Nova Obiecta : il a conçu une pièce cinétique unique et un tabouret-table qui se confondrait avec une réalisation de Sottsass… D’autres de ses créations son présentées comme un cendrier semblant sorti d’un salon Art Déco, un vase rose psychédélique et un valet futuriste.

A voir aussi cet hiver, dans une exposition parallèle et hors-les-murs à Marseille chez ARCHIK, l’audace arlésienne, de Lucien Clergue à Jean Marquès en passant par Moustique.


 

Follow @lamarchandedes4saisons