Eté indien(s)

Un bouquet à quatre mains pour une cinquième saison

L’éphémère a cela de précieux qu’il réclame une attention concentrée, la plus belle des beautés étant appelée à faner. L’été pourtant se prolonge à Arles, une ville bénie par le soleil et cette lumière si particulière à l’aube de l’automne, un heureux coup de projecteur sur une autre facette de la ville. Ainsi, les 20-21-22-23 septembre, on fête l’été indien*, invitant le collectionneur à profiter d’un nouveau moment d’hédonisme, quatre jours de scénographie particulière d’objets d’art, tous autant objets de tentations, dans un si bel écrin patrimonial.

Emmanuelle Oddo et Anne Carpentier se réunissent à nouveau** pour l'occasion dans une nouvelle exposition consacrée aux fleurs et au monde coloré qu’elles inspirent, comme un bouquet final à cet artifice estival... Elles ont préparé une brassée d’artistes qui jouent à la fois sur l’éphémère et l’intemporel : des compositions florales de Guillaume Lanier (le fleuriste de Nice viendra pour l'occasion !) aux vases de pierre de Marion Mailaender, en passant par le jardin d’enfance de Tealia Ellis Ritter, la terre magnifiée par les vases de Léa Munsch, les fleurs sur verre de Sophie Kitching, les couleurs diaphanes de Côme Clérino, les plantes tissées de Delphine Dénéréaz, le jaune tournesol du fauteuil Slice de Pierre Paulin et d’autres pétales/pépites encore.

VERNISSAGE LE VENDREDI 21 SEPTEMBRE DE 18H à 21H, autour d'un buffet indien.

ou VERNISSAGE LE SAMEDI 22 SEPTEMBRE DE 18H à 21H, autour d'un buffet floral.

EXPOSITION DU 20 au 28 SEPTEMBRE 2018. 

Lea Munsch pour l'été indien chez la marchande des 4 saisons.JPG

PHOTO CI-DESSUS : LEA MUNSCH / PHOTO SUR LE MUR DES NEWS : GUILLAUME LANIER

* “Eté indien(s), le marché du collectionneur”, une initiative de Hervé Hôte

** Week-end Perspective, du 10 au 13 mai 2018, 4 jours d’exposition dans la cabanon de François Champsaur à Marseille.

Anne Carpentier