Endless Summer

Marion Mailaender joue d’un génie frivole. C’est bien simple, quand elle raconte l’histoire de ses réalisations, elle rit ! Ses terrains d’inspiration sont les années 80 et 90, avec une prédilection pour les designers italiens, de Gio Ponti à Ettore Sottsass. Elle signe des œuvres audacieuses, créant systématiquement l’inattendu. La fonctionnalité apparaît secondaire et la sculpturalité l’emporte : Marion se situe pile à la frontière où le design devient art. Voyez plutôt - à travers trois collections qui seront présentées :

Sa collection Endless summer, entièrement carrelée de blanc, a été pensée comme des reliques d’un design XXème et des envies de piscines inassouvies, « comme si Jean-Pierre Raynaud et David Hockney organisaient une pool party » pour reprendre la qualification heureuse d’un de ses amis. La collection se décline en banc et en lampe, autant d’objets à collectionner.

Notez que le banc est édité en 3 exemplaires (+ le prototype) uniquement, que son prix est de 2 800 € et que la rampe de piscine est authentique. La lampe est éditée à 50 exemplaires et son prix est de 360 €.

 

1409331398designetfilsarchitectureinterieurchilingendlesssummer201401.jpg
Anne Carpentier