L'exil est vaste mais c'est l'été

L'exil est vaste mais c'est l'été

1,200.00

Dora Maar

Encre sur papier

Monogramme de et par l’artiste

Tampon de la vente de 1998

21 x 27,1 cm

1 200 € - avec encadrement (passe partout, verre et fine baguette de chêne)

“Dans le secret de moi-même à moi-même secret

Vivant tu me fait vivre

Dans cette chambre où j’ai vécu la folie la peur et le chagrin

C’est l’éveil simple un jour d’été

L’exil est vaste mais c’est l’été

Le silence en plein soleil

Une enclave de paix où l’âme n’invente que le bonheur

Un enfant sur la route de sa maison”

sold out
Add To Cart